CLAP, La fin d'une aventure

Apichris, c'est fini.

Petit historique,

Début en 2011 avec 1 ruche qui m'a donné 10kg de miel mais bien plus que ça, la passion pour ces petites bestioles.
de 2011 à 2016, j'ai attrappé des essaims, choyé mes peites bêtes jusqu'à avoir 15 ruches en 2016 et les garder en 2017,
2016, année record où j'ai produit plus de 170kg de miel sur 8 ruches en production,

Puis 2017 est arrivé et le printemps a été le début de la fin, mais je ne le savais pas encore.

début 2018, sortie d'hiver, chute de 15 ruches à 2 ruches, merci à la météo de 2017 (gel et pluie sur l'acacia, sècheresse et vent du sud sur le châtaignier), et à mon manque de temps pour m'occuper des ruches.
Elles sont mortes mais les ruches pesaient plus de 60kg, donc pas mortes de faim !!
Il n'y avait quasiment que du miel de lierre, donc les abeilles d'hiver sont sorties car y avait plus rien à manger dans ma maison !!

Remontée à 8 ruches pour la saison 2018, production de 15kg de miel,
puis perte de 6 ruches pendant l'hiver 2018/2019

2019, on remonte à 8 colonies dont 2 en production,
récolte de 45kg de miel (super content au passage)
et là, février 2020, visite de contrôle après l'hiver,

bilan catastrophique, tout est vide d'abeilles, rien queudchi, nada !!!

dégouté, j'arrête tout, bon si j'arrive à chopper un ou deux essaim on s'y remettra, mais les grande illusions de 2016/2017 sont bien loin maintenant.

Bonne route aux autres  apiculteurs,

APICHRIS.FR ne sera pas renouvelé,
Je garde mon matériel encore un an(on perd pas espoir quand même) et si jamais j'ai du miel, je le garde pour ma famille, mes potes et moi point final.

 

Bye bye ou plutôt bzz bzz

Un grand NON Merci à nos Sénateurs

Voici un mail envoyé par l'UNAF et la lecture m'en a fait bondir,

C'est pour cela que je vous en fait copie ci-dessous:

Bonjour à tous,
Je vous prie de trouver ci-jointe la déclaration de l’UNAF suite au rejet par le Sénat de la résolution sur les néonicotinoïdes.

Pour rappel, la proposition de résolution n° 643, relative à la préservation des insectes pollinisateurs, de l'environnement et de la santé et à un moratoire sur les pesticides de la famille des néonicotinoïdes a été présentée en hémicycle au Sénat le 4 février dans la niche écologiste.

Cette proposition de résolution, dont vous avez été informé suite au Colloque « Pour une agriculture respectueuse des pollinisateurs » le 5 juin 2014 organisée au Sénat par Joël Labbé et Germinal Peiro en collaboration avec l’UNAF a été signée par 182 Députés et Sénateurs de tous les bancs. Elle alerte le gouvernement et les instances européennes de l’urgence de mettre en œuvre des restrictions fortes à l'utilisation des néonicotinoïdes, dont les effets avérés sont dévastateurs pour la biodiversité et en particulier pour les pollinisateurs mais aussi pour la santé humaine.


Malheureusement, cette alerte n’a pas été entendue par les sénateurs et rejetée massivement comme en témoigne les résultats du scrutin public accessible via ce lien : http://www.senat.fr/scrutin-public/2014/scr2014-92.html

Vous pouvez aussi avoir accès à une partie du discours de Joël Labbé via ce lien : http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/senateur-ecologiste-joel-labbe-pousse-un-coup-gueule-enleve-cravate-seance-804535

Bien à vous,

Union Nationale de l'Apiculture Française
26, rue des Tournelles - 75004 Paris
www.unaf-apiculture.info/

PS: En pièce jointe le communiqué de presse de l'UNAF

Lire la suite de Un grand NON Merci à nos Sénateurs